Accueil du site > Projets par pays > Tchad

Restructuration du réseau de caisses d’épargne et de crédit autogérées (CECA) et professionnalisation de sa gestion – Région du Nord Guéra

Logo CIDR


Prévu pour une durée de cinq ans, le Programme d’Appui au Développement Rural dans le Guéra (PADER-G) a été conjointement financé par la République du Tchad et le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA). La composante 2, relative à l’accès aux services financiers, a été confiée au CIDR.

Dans son rôle d’opérateur, le CIDR a pour mission de : (i) mettre en place la Direction de l’UCEC Guéra avec tous les services opérationnels ; (ii) renforcer les capacités des élus et techniciens ; (iii) appuyer la structure dans l’obtention de l’agrément d’exercice, la mobilisation de l’épargne locale et des ressources prêtables et ; (iv) stimuler sa mise en relation avec les différents types d’acteurs du secteur financier en milieu rural.

En 2015, le CIDR a accompagné le processus d’informatisation qui a permis au réseau de disposer d’une solution qui produit des informations fiables en temps réel.

Des études de marché ont été réalisées dans le cadre de la révision des produits. Les résultats de ces études ont permis la conception de nouveaux produits financiers (Warrantage et Leasing) et la mise à jour des manuels de procédure d’une part, le plan d’affaires d’autre part. Chaque caisse de base est dotée d’un plan d’affaires et le réseau a régularisé sob adhésion à l’association professionnelle des EMF du Tchad.

Le projet envisage d’accroître le nombre de caisses (actuellement 25) et de membres (actuellement 20.260), un encours actuel d’épargne de 666 millions de FCFA et un encours actuel de crédit de 613 millions de FCFA ; de continuer le processus de professionnalisation. Le système d’information et de gestion est en cours d’installation et le dossier de demande d’agrément, monté avec l’appui du CIDR, est en cours d’instruction au niveau de la COBAC.

Les principaux résultats en fin d’année 2015 sont les suivants :

  • Nombre de CEC : 11
  • Nombre de membres : 25178
  • Encours d’épargne : 668 485 069FCFA
  • Encours de crédit : 1 216 240 997 FCFA
  • Portefeuille à risque à +30 jours : 8%
  • Autosuffisance opérationnelle : 95%.

Fiche mise à jour en septembre 2016

P.-S.

d.

Le management des connaissances au service du développement