Accueil du site > Projets par pays > Cameroun

Réduction des barrières financières d’accès aux soins obstétricaux et néonataux par la mise en place d’un système de "chèques santé"

Logo CIDR


Le CIDR, associé à l’ONG CARE a été retenu par le Ministère de la Santé, maitre d’ouvrage pour assurer la fonction d’opérateur national d’un programme « Chèque-santé au Cameroun ». Ce projeta pour objectif de réduire les barrières financières d’accès aux soins obstétricaux et néonataux et améliorer la qualité des soins à travers une dynamique d’achat de prestations à juste coût.

Le chèque-santé est un mécanisme d’achat par des Antennes Régionales de prestations subventionnées par l’AFD et la KFW, avec pour but d’assurer la gratuité des soins maternels et néonataux ainsi que des services de transport en urgence pour les femmes ayant acheté le chèque-santé.

Le programme a démarré en mai 2014 pour une durée de 42 mois au cours de laquelle, la gestion du chèque-santé se fera dans un premier temps sous la gouvernance du CIDR avec un transfert prévu à des instances nationales avant la fin du projet. Le programme prévoyait une phase de préparation-action qui a duré 8 mois au cours de laquelle les différentes composantes du programme ont été formulées en concertation avec le Ministère de la Santé.

A la fin 2015, 7 mois après le lancement du chèque, sur l’ensemble des trois régions concernées, 9175 chèques ont été vendus, ceci sur un objectif annuel de 16000 chèques. Le nombre de chèques vendus se répartit entre les régions : 3881 pour l’Extrême Nord, 3256 pour l’Adamaoua et 2038 pour le Nord.

Pour ce qui est des prestations couvertes par le chèque santé, les premières tendances montrent un taux de mortalité des femmes détentrices du chèque santé nettement inférieur à celui des femmes n’ayant pas adhéré au chèque santé.

Il en est de même au niveau des décès des nouveaux nés où le nombre pour l’ensemble des FOSA est de 66 et 32 pour les bébés nés sous chèque santé. Les facteurs explicatifs sont essentiellement la sensibilisation des détentrices du chèque santé et l’accès aux prestations couvertes par le chèque santé (consultations pré natales, références en cas de complications de la grossesse et évacuation en urgence).

Les formations sanitaires ont pris en charge 14 333 consultations prénatales (CPN) pour les femmes détentrices du chèque santé, sur un total de 19 956 CPN effectuées par ces FOSA.

Fiche mise à jour en septembre 2016

Portfolio

Le management des connaissances au service du développement