Accueil du site > Organisation > Réseau régional > CIDR > CIDR

Centre International de Développement et de Recherche

Rapport annuel 2016

1. Projets mis en œuvre au regard du POS

Sur les 24 projets que le CIDR a conduit en 2016 pour un chiffre d’affaires (CA) de 7 030 560 € :

  • 4 projets (soit 17 %) relèvent de l’orientation 1 "Renforcer les acteurs clés des chaines de valeur agricoles pour favoriser la création de richesses et d’emplois". Trois sur 4 de ces projets sont situés en Afrique de l’Ouest, mais 2 sont suivis par le BRAE-OI (le directeur du BRAE-OI assure le suivi technique et méthodologique du Projet OVCF au Ghana).
  • 10 projets (soit 42%) relèvent de l’orientation 2 "Soutenir le développement économique local par l’attractivité des territoires". Six sont situés en Afrique de l’Ouest et Centrale, 4 dans l’Océan Indien (à Madagascar – BRAE-OI) et un en Afrique Centrale (BRAC).
  • 10 projets (soit 41 %) relèvent de l’orientation 3 "Contribuer à la résilience des populations". Sept relèvent du BRAOC et 3 du BRAE-OI, 7 concernent la thématique « santé » et 3 la thématique « finance inclusive ».

2. Evolutions organisationnelles

En 2016, le CIDR a consolidé sa déconcentration, et a quitté le site d’Autrêches pour localiser son siège social à Paris.

La Direction Générale (DG)

Au terme du contrat du Directeur Général (fin août 2015), le conseil d’administration a pris la décision de ne pas procéder au recrutement d’un nouveau Directeur Général. Le poste est donc resté vacant tout au long de l’année 2016.

La direction du CIDR a été assurée en 2016 par un Comité de Direction composé de la Directrice des Partenariats et de la Vie Associative, du Directeur Administratif et Financier, du Directeur BRAE-OI et du Directeur du BRAOC. Ce mode de direction « collégiale » est transitoire ; il a fonctionné de façon satisfaisante du fait de la disponibilité du Bureau du CIDR avec lequel le Comité de direction a fréquemment échangé avant de prendre ses décisions.

La Direction Administrative et Financière (DAF)

La fermeture du site d’Autrêches et l’implantation du siège social à Paris se sont traduites par le départ des salariés rattachés à la DAF.

3. Les Bureaux Régionaux

3.1. Le portefeuille des actions du BRAOC

Axe 1 du POS

  • 1 Outgrower Value Chain Fund (OVCF) au Ghana
  • 2 Consolidation et extension d’un réseau de plates-formes nationales d’appui au développement de petites et moyennes entreprises agroalimentaires en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Mali, Togo)
  • 3 Promotion d’Entreprises de services pour les riziculteurs ivoiriens (Côte d’Ivoire)

Axe 2 du POS

  • 4 Appui à la politique communale d’amélioration de l’offre de services de santé primaire à Bouaké – Côte d’Ivoire
  • 5 Appui au Développement des Communes – Coopération décentralisée Picardie – Alibori – Bénin
  • 6 Appui au Développement des Communes – Coopération décentralisée Picardie – Collines – Bénin
  • 7 Appui à la gouvernance locale et au développement durable (Haho et Moyen Mono – Togo)
  • 8 Prestation à l’APIDA pour la mise en œuvre du Programme intercommunal pour la conservation et la gestion des espaces naturels comme levier de développement local durable – (Bénin)
  • 9 Appui au renforcement des OSC et des Autorités Locales dans les Pôles de Développement – République Centrafricaine

Axe 3 du POS

  • 10 Un modèle partenarial innovant pour la promotion de la micro assurance dans la commune de Lomé (Togo)
  • 11 Promotion de mutuelles de santé en faveur des populations du secteur informel et agricole dans le cadre du partenariat public privé dans la région des Lacs (Côte d’Ivoire)
  • 12 Projet Chèque Santé Cameroun 13 MicroLead Expansion au Cameroun
  • 14 Extension des activités financières des établissements urbains de Microfinance en faveur des populations rurales du Cameroun
  • 15 Promotion des Mutuelles de Santé au Tchad
  • 16 Appui à la réduction de durable de la mortalité maternelle et infantile par le renforcement de l’accessibilité de l’offre et du financement de la demande de soins en partenariat avec les communautés dans les districts de Laoukassi et Benoye (Tchad).

Documents joints

Le management des connaissances au service du développement