Accueil du site > Projets par pays > Tanzanie

Promotion d’un réseau de mutuelles de santé autogérées – Districts de Mbozi et de Kyela

Logo CIDR


Ce projet, dont une nouvelle phase est en cours de négociation pour une extension à deux nouveaux districts de la région de Mbeya a pour objectif général de participer à l’atteinte des objectifs du millénaire n° 4 (réduction de la mortalité infantile) et n° 5 (réduction de la mortalité maternelle) par la promotion de systèmes de prépaiement de soins de santé gérés par les membres.

Les principales activités ont été :

  • Extension du réseau : mise en place de 32 sections et de 36 points de collecte, adhésion sous la forme d’un Groupe Organisé, d’une ONG locale ;
  • Viabilité technique, financière et sociale des mutuelles :
  • Négociation d’une nouvelle répartition des rôles entre le district et l’association CHIF pour le transfert de la gestion des primes par le CHSB (niveau local) afin de répondre aux attentes du NHIF (Système national) et obtenir un « matching fund » du Gouvernement ;
  • Institutionnalisation du réseau et de l’Association CHIF :
  • Sélection de deux nouveaux districts pour l’extension du modèle ;
  • Consolidation de HIMSO, ONG locale et centre de promotion et de gestion des CHIF
  • Partenariat avec l’offre de soins :

Le réseau comptait fin 2013 un total de 58.868 bénéficiaires dans les deux districts couverts, ce qui représente des taux de pénétration de 6 % à Mbozi et de 18 % à Kyela. Les mutuelles offrent un « paquet assurantiel » couvrant les frais médicaux, les dépenses de transport vers l’hôpital. Les prises en charge sur l’exercice 2013 ont été de 9.937 personnes à Mbozi et 23.35 à Kyela pour les soins hospitaliers, accouchements, interventions chirurgicales et soins ambulatoires. 267 malades ont été évacués en urgence à Mbozi et 205 à Kyela.

La comparaison entre les taux de pénétration dans les deux districts, situés dans la même région et aux revenus comparables, démontre la valeur ajoutée du partenariat avec une entreprise privée.


https://vimeo.com/117214342

En 2014, il convient de consolider la croissance de ces effectifs, de réunir les conditions de la pérennisation du dispositif en transférant au district les personnels en charge de la promotion et de gestion de la micro-assurance et de l’appui aux associations CHIF.

L’extension régionale du programme se limitera dans un premier temps (les deux années à venir) à deux nouveaux districts. Il convient en effet de valider au préalable le modèle afin d’envisager une extension à l’ensemble de la région. Des discussions sont en cours pour associer une entreprise internationale de café dans le District de Mbozi où elle est en train de s’implanter.

Fiche mise à jour le 1er septembre 2014

Le management des connaissances au service du développement