Accueil du site > Services aux membres > Activités > Management des connaissances

Management des connaissances

Démarche de management des connaissances

Les structures membres de l’AIDR ont la volonté de capitaliser leurs connaissances et leurs savoir faire, de les partager avec d’autres institutions partenaires du Sud et du Nord. Il s’agit par la mise en oeuvre d’une démarche de management des connaissances de :

  • Accroître l’efficacité opérationnelle des actions sur le terrain ;
  • Pérenniser et transmettre un patrimoine d’expériences ;
  • Renforcer les échanges entre partenaires et offrir des services qui répondent à leurs besoins ;
  • Mutualiser la recherche par le développement de transversalités entre les structures.

Les principaux objectifs sont de créer un véritable réseau de partage des connaissances avec pour ambition la mutualisation et la diffusion des savoirs et des méthodes entre les membres ; d’améliorer l’efficacité et la qualité des interventions et de renforcer les capacités d’innovation méthodologique des membres du réseau.

Le site UNGANA

Cette démarche opérationnelle se concrétise par un certain nombre d’outils : des processus métiers, un référentiel documentaire par métier, une démarche de veille stratégique, un réseau d’expertises, etc. mis en ligne sur la plate-forme technologique UNGANA.


Page d'accueil du site UNGANA. {JPEG}Liste des dernières publications sur UNGANA. {JPEG}Exemple de ressources disponibles sur UNGANA. {JPEG} Document de référence {JPEG}Réseau d'expertises {JPEG}


Activités de management des connaissances menées dans le cadre du programme 2013-2016

Les premières démarches de management des connaissances ont été mises en œuvre au niveau du CIDR (France), de PAMIGA (France) et de ETD (Togo) en grande partie au cours de la période 2009-2011. Suite aux sessions de formation en management des connaissances réalisées à Lomé (novembre 2011 – 15 personnes) et à Bobo-Dioulasso (juin 2012 – 19 personnes), huit nouvelles structures membres de l’AIDR ont mis en œuvre une démarche personnalisée de management des connaissances sous forme de projets de percée. Un projet de percée est un projet concret, avec un objectif visible et facile à atteindre, porté par des acteurs motivés. Il permet d’expérimenter en grandeur réelle, de réaliser des « démonstrateurs » et d’apprendre « chemin faisant », puis d’en tirer des leçons pour une généralisation ultérieure.

Projets de percée
  • APME.2A (Burkina) - Elaboration d’un manuel du conseiller chargé d’appuyer la promotion et le développement de petites et moyennes entreprises agro-alimentaires
  • ASMADE (Burkina) - Définition et standardisation du processus de mise en place de mutuelles de santé (Méthodes et outils)
  • CDEL (Bénin) – Décrire et documenter le processus d’accompagnement des associations d’artisans du CDEL
  • CREDI (Togo) – Décrire et documenter le processus métier de mise en place et de gestion, des centres de santé communautaire
  • ICD (Mali) - Méthodologie d’identification, de promotion et d’accompagnement d’une organisation de producteurs
  • MJCD (Bénin) - Elaboration de plans pluriannuels de formation des personnels communaux
  • RAFIA –Togo) – Capitalisation, formalisation et opérationnalisation des acquis de RAFIA sur le processus de mise en place des Coopératives Agropastorales et de leurs unions.

Des points de situation régulier sur l’avancement de ces projets sont faits lors des assemblées générales semestrielles du réseau. Un bilan plus global de ces démarches a été réalisé durant le premier semestre 2014.

Ouverture du site au public - septembre 2015

Après de nombreuses années de travail et la mise en ligne de plus de 450 documents issus de leurs travaux, les membres de l’AIDR ont décidé d’ouvrir au public leur site de management des connaissances. Ce site n’est cependant qu’un des éléments (support technologique) d’une approche plus ambitieuse de promotion du management des connaissances par les structures membres.

Cette démarche, mise en œuvre par étapes, a été conçue et coordonnée durant toutes ces années, par Nicolas Béroff. Il a été accompagné dans la conception et la mise en œuvre par le cabinet POLIA Consulting (Jean-Yves Prax), trois experts en informatique, plusieurs chefs de projet KM (Stéphane Montier, Yasmina Darbelet, Daphné Motte) et plus de quatre-vingt rédacteurs AIDR. C’est à Guy Cesaro que l’on doit la présente version du site, adaptée à une consultation sur ordinateur, tablette et smartphone. L’ensemble de cette démarche a bénéficié de l’appui financier de l’AIDR, du CIDR et de la Fondation Argidius.

L’accès à UNGANA peut se faire :

  • Soit par un outil unique transversal (Processus métier)
  • Soit par des outils de recherche (plein texte ou multicritères) plus spécifiques au management des connaissances (référentiel documentaire, ressources externes, expertises).

Documents joints

Le management des connaissances au service du développement