Accueil du site > Organisation > Réseau régional > UP > UP

Université Populaire

Présentation

  • Université Populaire - UP
  • ONG de développement créée en juin 1994
  • Reconnue en qualité d’association par le Ministère Administration du Territoire le 31/10/1995
  • Reconnue en qualité d’ONG par la Direction des ONG le 31/03/2005.

Objet de l’association

  • Le concept de l’UP s’élabore autour de l’idée que « le savoir et connaissance doivent circuler et que leur mode de transmission n’est pas uniquement académique »
  • La mission de l’UP est de « stimuler la participation notamment des couches défavorisées au processus de développement par l’expression d’une citoyenneté responsable et active. »
  • L’objectif de l’UP est de « Contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population, en développant toutes leurs capacités d’organisation, de gestion et de production, afin qu’elles positionnent comme des acteurs de leur propre développement. »

Secteurs et zones d’intervention

  • L’UP intervient dans l’appui à l’élaboration et à la révision des Plans de Développement Locaux dans les régions du Mayo-Kebbi Est, du Mayo-Kebbi Est et du Kanem (Département de Mao).
  • Elle mène des actions d’insertion socio professionnelle des jeunes dans la ville de N’Djamena.

Activités

  • L’UP met en œuvre un projet d’appui à la Gouvernance Locale dans le Mayo-Kebbi Est (PAGLMKE) et un projet d’appui à la Gouvernance locale dans le Mayo-Kebbi Ouest (PAGLMKO) et le projet Jeun’Action qui comporte un volet Education et un volet FIP (Formation Insertion Professionnelle).
  • Les bénéficiaires des actions des projets « gouvernance locale » sont les pouptaions de l’ensemble des cantons appuyés des régions du Mayo-Kebbi Est et Ouest Elles sont estimées à 1 269 198.
  • Le projet « Accompagnement des OSC et CDC dans le Département de Mao » appuie l’élaboration des PDL dans les cantons du département de Mao mais renforce également les capacités des structures locales, futures porteuses des projets issus des ces PDL. Les bénéficiaires sont estimés à 300 000 personnes.
  • Le projet Jeun’Action cible essentiellement les jeunes issus des milieux défavorisés : 1200 pour le volet Educ et 400 pour le volet Insertion professionnelle soit 1600 jeunes.

Gouvernance et direction

Noms des principaux administrateurs

  • Maître Djaïbé Allaissem : Avocat – Président
  • Nguéto Yambaye : Economiste – Vice Président
  • Mme Elise Loum : Députée – Membre
  • Randa Bongo : Economiste - Membre

Nombre de membres dans les instances de gouvernance : 4 Noms des principaux dirigeants

  • Allahta Ngariban, Coordonnateur
  • Djimramadji Mingueyambaye Armel, Responsable Volet Education-Assistant
  • Nguéramadji Todjkimbaye, Comptable.

Date de la dernière assemblée générale (à préciser)

Chiffres clés

Budget annuel

  • Budget 2013 : 199 776 011,5 FCFA (304 556,6 €)
  • Budget prévisionnel : 2014 : 310 869 296,5 FCFA (473 917,2 €)

Nombre de salariés

  • Nombre de cadres nationaux : 6
  • Nombre total de salariés : 11

Partenariats

Principaux partenaires techniques

  • GIZ - Allemagne
  • ESSOR - France

Principaux bailleurs de fonds

  • Union Européenne
  • Ambassade d’Allemagne

Principaux réseaux auxquels l’association participe

  • Alliance Internationale de Développement et de Recherche
  • Centre d’Information et de liaison des ONG (CILONG) - Tchad

Documents de référence

Contacts

  • Adresse postale : BP 1364 N’Djamena - Tchad
  • Téléphone : (235) 22 51 95 95 ; Portable : (235) 66 29 70 62

Fiche signalétique mise à jour le 28 janvier 2015

Le management des connaissances au service du développement