Accueil du site > Organisation > Réseau régional > ASMADE > ASMADE

Association Songui Manegré / Aide au Développement Endogène

Présentation

  • L’Association Songui Manégré / Aide au Développement Endogène (ASMADE) a été créée le 22 mai 1994 comme association de développement et reconnue le 30 septembre 1996 par récépissé de reconnaissance N°96/0080 /MATS/PKAD/HC. Elle a été agréée ONG en avril 2006. Depuis août 2015 est reconnue d’utilité publique.

Objet de l’association

  • L’Association Songui Manégré / Aide au Développement Endogène (ASMADE) a été créée le 22 mai 1994 comme association de développement et reconnue le 30 septembre 1996 par récépissé de reconnaissance N°96/0080 /MATS/PKAD/HC. Elle a été agréée ONG en avril 2006. Depuis août 2015 est reconnue d’utilité publique.

Secteurs et zones d’intervention

  • Les domaines d’actions de l’ONG sont : la promotion de la santé ; la promotion de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes ; la lutte contre la pauvreté et la promotion de la sécurité alimentaire ; la promotion de l’éducation ; la promotion de la solidarité ; l’autonomisation des femmes.
  • Ces actions couvrent 7 régions du Burkina Faso : le Centre (5 arrondissements de la commune de Ouagadougou et 5 communes rurales) ; le Plateau Central (12 communes) ; le Centre Sud (5 communes) ; le Centre Ouest (4 communes) ; la Boucle du Mouhoun (23 communes) ; le Centre Nord (1 commune) et le Centre Est (5 communes).

Activités

  • A fin 20145, ASMADE a eu 10 projets et programmes en cours et fin d’exécution au Burkina Faso. L’ONG travaille directement avec 105 organisations communautaires de base (OCB) et 3 réseaux d’OCB. Plus de deux million (2.000.000) de personnes sont directement et indirectement touchées par les actions de l’ONG. Ce sont des acteurs et actrices du secteur informel de la restauration et de la transformation, des producteurs en agriculture, des mutualistes issus de zones rurales et urbaines, des jeunes scolarisés et non scolarisés dont l’âge varie entre 14 et 65 ans.

Gouvernance et direction

  • Une assemblée générale
  • Un comité de gestion
  • Un secrétariat exécutif au sein duquel il existe 1 conseil de direction de 4 personnes.
Noms des principaux administrateurs
  • OUANDAOGO/NABOLLE Ida (Présidente)
  • KYELEM/BOUDA Elise (Secrétaire)
  • ZOUNGRANA Bernard (Trésorier)
  • COMPAORE Michel (Conseiller, chargé de l’orientation)
  • SEBGO Elisabeth (Conseillère)
  • NANDKARGA/OUEDRAOGO Marie Clarisse (Secrétaire à l’organisation)
  • COMPAORE Alexis (Conseiller)
Nombre de membres dans les instances de gouvernance

Comité de gestion : 7 membres dont 4 femmes

Noms des principaux dirigeants
  • OUANDAOGO/NABOLLE Ida (Présidente)
  • COMPAORE Tipoko Juliette (Secrétaire Exécutive)
Date de la dernière assemblée générale
  • juillet 2015

Chiffres clés

Budget annuel

-*Budget 2015 : 1 036 305 €

Nombre de salariés
  • Nombre de cadres nationaux : 19
  • Nombre total de salariés : 69

Partenariats

Principaux partenaires techniques
  • Solidarité Socialiste/ Formation, Coopération Développement (FCD)/Belgique ;
  • ASTER International ;
  • BØrne Fonden ;
  • Université de Passau /IRSS ;
  • Théâtre du Copion ;
  • Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle (APENF)
  • Union Régional des Caisses Populaire du Centre (URCPC) ;
  • Centre de Recherche en Science Biologique Alimentaire et Nutritionnel (CRSBAN) de l’Université de Ouagadougou ;
  • Ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques et ses services déconcentrés
  • Ministère de la Santé et ses services déconcentrés
  • Ministère de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale et ses services déconcentrés
  • Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité et ses services déconcentrés
  • Ministère de la Fonction Publique du Travail et de la Sécurité Sociale et ses services déconcentrés
  • Ministère de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation et ses services déconcentrés
  • Ministère de la promotion de la Femme et du genre et ses services déconcentrés
  • Ministère de la Jeunesse de la Formation Professionnelle et de l’Emploi et ses services déconcentrés
  • Collectivités locales (mairies, gouvernorat haut commissariat).
Principaux bailleurs de fonds
  • ONG Solidarité Socialiste/Formation Coopération Développement (Belgique)
  • Equilibres et Populations (France)
  • Union Européenne
  • Aster International/France
  • Agence Française de Développement
  • La ville de Saint Ghislain (Belgique)
  • Défi Belgique Afrique (DBA)
  • Fond NEPAD/Espagne
  • Wallonie Bruxelles International (WBI) –Belgique
  • Banque Mondiale
  • Programme d’Appui au Districts Sanitaires
  • Médecins du Monde Espagne
  • African Women’s Development Fund (AWDF)
  • Wallonie Bruxelles International (WBI) à travers l’Association pour l’Action de Développement Communautaire (AADC)
Principaux réseaux auxquels l’association participe
  • Vice-présidente du Conseil d’Administration du SPONG (Secrétariat Permanent des ONG)
  • Membre du réseau des praticiens de la méthode active d’alphabétisation des adultes, REFLECT dénommé PAMOJA Burkina,
  • Trésorière adjointe de l’Union Africaine de la Mutualité (UAM)
  • Membre de Léo Lagrange international
  • Chargée de Plaidoyer du Cadre National de concertation des Structures d’Appui aux Mutuelles de santé
  • Membres du Réseau des Organisations de la Société civile pour la Sécurité Alimentaire Durable (ROSSAD)
  • Membre des conseils de santé des districts de Bogodogo et de Boulmiougou, dans la région sanitaire du centre.
  • Membre de l’Alliance Internationale de Développement et la Recherche (AIDR)
  • Membre du cadre de concertation des acteurs actifs en Education et alphabétisation de base CCEEB.- Vice-présidente de ASTER International
  • Membre de la Maison des Technologies Innovantes (MATI) au Burkina Faso

Documents de référence

  • Document de Développement Organisationnel.
  • Manuel de procédure
  • Plan stratégique de développement
  • Documents de capitalisation de son expérience sur le processus de mise en place d’une mutuelle de santé
  • Document de capitalisation servant de manuel de formation des formateurs sur les mutuelles de santé.

Distinctions

  • 2006 : Chevalier de l’ordre du mérite Burkinabé avec agrafe Action sociale
  • 2010 : Prix de l’Association de jeunesse méritante (Forum des Jeunes)
  • 2011 : Reconnaissance du président du Faso pour son action de secours d’urgence lors des inondations du 1er Septembre 2009.
  • 2013 : Chevalier de l’Ordre de Mérite Burkinabè.

Contacts

  • Adresse postale  : 09 BP 903 - Ouagadougou - 09 Burkina Faso
  • Téléphone : (226) 50 37 18 50
  • Site internet : http://www.ongasmade.org

Fiche signalétique mise à jour en octobre 2015.

Le management des connaissances au service du développement