Accueil du site > Projets par pays

CDEL - Campagne Bank The Youth « Améliorer l’accès au financement des jeunes »

JPEG

Localisation géographique

La mise en œuvre du présent projet au Bénin se fait dans la ville de Cotonou.

Présentation des objectifs spécifique du projet

Objectif Promouvoir les meilleures pratiques en matière d’inclusion financière des jeunes et formuler un ensemble de recommandations aux décideurs et organismes de réglementation pour une meilleure inclusion financière des jeunes.

Bénéficiaires

CDEL, jeunes des organisations membres du comité organisateur de la campagne Ça suffit, ici au Bénin.

Résultats atteints

  • Cinq (5) membres de CDEL ont été Renforcés sur les violences économiques faites aux femmes et aux filles. Ce qui leur a permis au personnel du CDEL d’avoir une meilleure idée sur le genre, le sexe, les violences économiques, les filets sociaux et la méthodologie a adoptée pour dupliquer cette formation aux membres de la campagne.
  • Douze (12) personnes ont été identifiées et formées par le CDEL sur les violences économiques et leurs impacts.Ces personnes représentaient les organisations membres du comité d’organisation à savoir : Actions plurielles ; ROAJELF ; Scoutisme Béninois ; AGB ; ASSOVIE ; Changement Social Bénin ;OCJ.
  • Une journée (1) journée d’échanges animée par le CDEL, impliquant les PTF et des jeunes pour discuter des freins à l’inclusion économiquedes femmes et des fillesmaisaussi des pistes de solutions envisageables pour réduire le phénomène a été organisée.
  • Trente six (36) participants dont 24 femmes et 12 hommes étaient présents à l’atelier. Mais, en plus des membres du comité d’organisation de la campagne, les participants représentaient les organisations suivantes : Care International ; Social Watch ; HUNGER PROJECT ; Oxfam Bénin ; RIFONGA ; WILDAF ; WANEP Bénin ; MdSC.
  • 1 conférence de presse sur l’inclusion économique des femmes et des filles a été organisée. Quarante neuf (49) personnes ont participé à cette conférence ; dont 18 femmes et 31 hommes et 10 journalistes représentants la presse écrite, en ligne et radio. Parmi les invités qui ont répondu présents nous avons eu plus d’une dizaine de représentants d’ONG, 4 représentants de structures publiques, 3 représentants des organisations de jeunes membres du comité d’organisation de la campagne des violences faites aux femmes et aux filles.

Durée du projet : Octobre 2017-avril 2018

Coût du projet : Le coût du projet s’élève à 2 250 000FCFA. Ce projet est un cofinancement du CDEL et d’Oxfam-Bénin.

Le management des connaissances au service du développement